Institut Pasteur de Tunis - Actualités


Workshop sur la la surveillance de l'introduction du virus Zika dans les pays de la région EMRO

montage logos.jpg

Du 22 au 26 août 2016, l'Institut Pasteur de Tunis organise avec le soutien de l'Organisation Mondiale de la Santé, un cours international intiulé "Prevention, Surveillance and Control of Aedes Mosquito Vectors in the Context of Emerging Zika and other Aedes-Borne Diseases".

L'objectif de ce workshop est de former les cadres médicaux de la Santé des pays de la région EMRO aux maladies vectorielles transmises par les moustiques, notamment AEDES (vecteur du virus Zika), à mieux connaitre le vecteur de ces maladies, à mettre en place des stratégies de prévention, surveillance et de contrôle

Les maladies à transmission vectorielle (telles que le paludisme, la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune) sont présentes dans plus de 100 pays. 60% de la population mondiale court un risque d'infection; plus de 500 millions de cas sont signalés chaque année (OMS 2014).

Consultez le programme du cours

Pour toute information, contactez le Pr Ali Bouattour : ali.bouattour@pasteur.tn

 

 
Journée des diplômés de l'IPT

montage L'Institut Pasteur a fêté, le 24 novembre 2009, la Journée des diplômés de l'Institut Pasteur de Tunis, en présence de Mesdames Najoua Miladi (Secrétaire d'Etat chargée des institutions hospitalières), Saloua Darghouth (directrice générale des affaires de la Femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées) et Oum Kalthoum Ben Hassine (Présidente de l'association Femme et Sciences).

Organisée pour récompenser les étudiants ayant obtenu leur mastère ou leur doctorat, cette journée a permis d'illustrer la réussite du modèle appliqué par l'IPT, la formation par la recherche. En effet, l'enseignement et la formation sont des missions primordiales de l'IPT qui s'est doté d'outils de formation opérationnels (salle de TP, salle de cours, salle de micro-informatique, amphithéâtre, mise en place de séminaires...). De 1995 à 2008, il a permis la préparation et la soutenance de 304 diplômes post-universitaires.

ikram_souadCette journée a également été l'occasion de célébrer le prix du Président de la République, de la meilleure recherche féminine, au titre de l'année 2008, obtenu par Ikram Guizani, avec la collaboration de l'association Femme et Sciences.
Cela vient confirmer la qualité des femmes chercheur à l'IPT dont la proportion ne cesse de croître. Plusieurs d'entre elles ont de grandes responsabilités (chef de service, chef de projet, membre du conseil scientifique...) et collaborent activement à la renommée nationale et internationale de l'IPT. En effet, en 2009, l'IPT compte, dans ses rangs, 56% de femmes et c'est dans les laboratoires de recherche qu'elles sont les plus nombreuses, puisqu'elles correspondent à 62% des scientifiques. Quant aux lauréats de cette année 2009, l'énorme majorité est féminine.

Pendant l'événement, l'Institut Pasteur a également souhaité honorer Souad Hajjam en reconnaissance de ses 30 ans à l'Institut et des services rendus à l'activité de formation.

Un événement organisé par l'Institut Pasteur de Tunis avec la collaboration de l'association Femme et Sciences et de Biogène

 
Mérieux Alliance à l'IPT : Opportunités de collaborations et de partenariats

dscn6750Les 8 et 9 octobre 2009, le groupe Mérieux  s'est rendu à l'Institut Pasteur de Tunis, avec pour objectif commun de mettre en place différents partenariats , ainsi que des collaborations, dans différents  domaines  dans lesquels  l'IPT est reconnu:
L'activité de diagnostic de l'IPT qui  concerne, entre autres, des maladies telles que, les leishmanioses, la tuberculose, les maladies génétiques... Le développement de produits  (vaccins, molécules bioactives...), visant à lutter contre les venins, la rage, les leishmanioses... L'agro-alimentaire, avec l'exploitation des produits de la mer. L'animalerie de l'IPT, au service de l'industrie pharmaceutique. Sans oublier les opportunités offertes par la biotechPôle Sidi Thabet.

cimg3569Mérieux Alliance était représenté, par son président, Alain Mérieux, et ses conseillers, Miloud Belkaid (ancien directeur de l'Institut Pasteur d'Alger) et Christian Bréchot (ancien  directeur de l'INSERM). Au cours de leur visite, ils ont été accueillis par le Ministre de la santé tunisien, Mondher Zenaïdi, afin de renforcer les relations franco-tunisienne en matière de santé publique.

Au cours des dernières années, l'Institut a su attirer des compétences dans divers disciplines afin d'avoir une démarche globale en matière de recherche développement en santé publique. L'IPT se projette de plus en plus dans l'exploitation industrielle de ses recherches, ce qui a fortement interpellé le groupe Mérieux. Celui-ci est à présent convaincu qu'il faut établir une réelle collaboration avec l'Institut Pasteur de Tunis, notamment à travers la Fondation Mérieux.

Mérieux Alliance

Mérieux Alliance a une longue tradition dans le domaine bio-industriel. Il est composé de bioMérieux (diagnostic in vitro), Silliker (contrôle et sécurité alimentaire), Shantha Biotechnics (vaccins humains), Transgene (immunothérapie pour le cancer et les maladies infectieuses) et Advanced BioScience Laboratories (immunologie/virologie/services) - Mérieux Alliance est actif dans les domaines des maladies infectieuses, des pathologies cardio-vasculaires et des cancers par une approche globale couvrant l'ensemble de la chaîne de santé : prévention, diagnostic, pronostic, immunothérapie et suivi clinique.

icon Télécharger le programme (31.25 KB)

 
LEISHMANIOSES : OPPORTUNITES DE RECHERCHES COLLABORATIVES EN AFRIQUE DU NORD ET AU MOYEN-ORIENT

Tunis, du 22 au 25 juin 2009

 

nih leish

 

Ce colloque international et pluridisciplinaire est organisé par l’Institut National des Allergies et des Maladies Infectieuses (NIAID) des Instituts Nationaux de Santé (NIH), le département de Santé américain et l’Institut Pasteur de Tunis. Il réunira des scientifiques régionaux et internationaux qui discuteront des opportunités de recherche sur la biologie du vecteur, sur les aspects parasitologique, immunologique, épidémiologique, les réservoirs animaux, les manifestations cliniques, les traitements et la prévention des leishmanioses en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
Le but de ce colloque est de développer l’échange et la formation scientifique, les projets de recherche en collaboration sur  les leishmanioses. Il réunira des chercheurs venus d’Afrique, d’Afrique du Nord, d’Asie, du Moyen-Orient et des États-Unis

 


Les sujets principaux du colloque seront :

  • Sensibilité et résistance (des rongeurs et des humains) aux leishmanioses
  • Impact des protéines salivaires du phlébotome sur la maladie
  • Exploration des génomes du parasite et mise à jour du projet sur le génome du phlébotome.
  • Les stratégies de contrôle des leishmanioses incluant de nouveaux tests de diagnostic, des vaccins, et des interventions directes sur le phlébotome et les animaux hôtes

icon Télécharger le programme du colloque (195.25 KB)

La journée du 22 juin se déroulera entièrement à l’Institut Pasteur de Tunis, entre visites des laboratoires spécialisés dans l’étude de la leishmaniose et communications scientifiques. L’Institut Pasteur de Tunis s’intéresse depuis de nombreuses années à la recherche sur les leishmanioses. L’IPT collabore dans plusieurs programmes internationaux (communauté européenne, réseau international des Instituts Pasteur... ). Il est notamment, centre collaborateur OMS pour la recherche et la formation sur les leishmanioses et également centre de recherche en médecine tropicale (TMRC) du NIH

 

Colloque International
Rage et Maladies Virales Emergentes en Afrique du Nord et dans l'Ouest Européen

 

Hammamet, 6-7 juin 2009

affiche colloque 6-7Pendant deux jours, l’hôtel Méhari de Hammamet, accueille, sous le patronage du ministre de la santé, M. Mondher Znaidi, plusieurs éminents spécialistes de la rage dans les domaines de l’épidémiologie, de l’écologie, de la sociologie et de la vaccination. Venus du Maghreb, du Moyen-Orient et d’Europe, ils établiront un bilan de la situation actuelle de l'épidémiologie de la rage en Afrique du Nord et les conséquences potentielles pour l’Europe de l'Ouest à la lumière des résultats obtenus pendant les trois années de réalisation du projet RABMEDCONTROL.

L’objectif de ce colloque est de pouvoir établir des recommandations précises pour un meilleur contrôle de la rage dans cette partie du monde.

 

Informations complémentaires : http://www.rabmedcontrol.org/



Contact :
Chokri Bahloul (Biologiste à l'Institut Pasteur de Tunis)

icon Télécharger le programme (34.35 KB)

icon Télécharger les résumés des communications (779.35 KB)

 
Plus d'articles...
<< Début < Préc 51 52 53 54 55 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Partager cet article